2019 débute sur une mauvaise note en matière de sécurité routière. En janvier, le nombre de décès sur les routes françaises connait une augmentation de 3,9%. Une augmentation qui contraste avec la baisse historique enregistrée l’an passé.

 

Sécurité routière : le bilan de janvier

Sécurité routière : 238 personnes ont trouvé la mort sur les routes en janvier

 

Des chiffres pas vraiment encourageants

D’après les chiffres de la Sécurité Routière, au mois de janvier, 238 personnes ont trouvé la mort sur les routes. C’est 9 décès de plus comparé au mois de janvier 2018 puisque cette année-là, le bilan a fait état de 229 tués. La majorité des victimes sont des sexagénaires, ce qui démontre que des efforts sont encore à déployer dans ce domaine.

 

Le 80km/h, des résultats plutôt satisfaisants

Malgré cette hausse, le bilan apporte quand même une légère éclaircie. Selon toujours la même source,  le 80km/h applicable sur la quasi-totalité du réseau secondaire commence à apporter ses fruits. En effet, si l’on se réfère au bilan de Janvier 2018, une baisse du nombre de morts a été enregistrée au niveau des voies concernées par la mesure.

« Le résultat aurait pu être meilleur sans la destruction massive des radars orchestrée par les gilets jaunes » affirme de son côté un responsable travaillant auprès de la Sécurité routière. Une attitude déplorable sachant que 60 vies supplémentaires auraient pu être épargnées si tous les radars étaient encore en état de fonctionner. En l’absence de radar, de nombreux automobilistes ont profité de la situation et sont allés au-delà des limitations imposées.

 

Le rétablissement du parc radars, un impératif

Pour plus de résultat, la Sécurité Routière suggère fortement la remise en état de tous les radars. Les réparations sont en cours mais compte tenu de l’ampleur des dégâts, elles se font progressivement. Et le mouvement des gilets jaunes ne facilite pas la tâche des équipes de maintenance car dès qu’un appareil fut réparé il est aussitôt mis hors service.