Actualités

Les actus qui font choisir Eden Transports !

Gilets Jaunes : les perturbations à prévoir !

Les Gilets jaunes ne s’avouent pas vaincus. Toujours avec la même ferveur et ténacité, ils poursuivent leurs revendications au beau milieu des rues. Un véritable calvaire pour la circulation, que ce soit sur voie routière ou voie ferroviaire.

 

Gilets Jaunes : les perturbations à prévoir !

Qui dit grève dit perturbations du trafic !

 

Des perturbations dans toutes les villes

Pour la vingt-et-unième fois, les Gilets jaunes ont défilé dans plusieurs villes le 6 avril 2019. Cette fois ci, le mouvement a rassemblé moins de personnes que prévu. Le ministère de l’Intérieur rapporte que seulement 22.300 gilets jaunes ont manifesté, un chiffre bien inférieur à celui de l’acte 20 qui a compté 102.713 personnes. Mais qu’importe le nombre de manifestants, la circulation n’est jamais épargnée de ce genre de perturbation.

Le 6 avril a été effectivement une nouvelle journée compliquée pour les usagers des transports en commun parisiens. Une dizaine de stations de la RAPT ont été fermées et de nombreuses lignes de bus sont également ont été annulées. Mais les franciliens ne sont pas au bout de leur peine puisque les Gilets jaunes comptent encore poursuivre leurs revendications le samedi 13 avril prochain. Pensez donc à anticiper vos déplacements dès maintenant !

 

Anticipez vos déplacements

Heureusement qu’il reste l’alternative du taxi qui, d’ailleurs, est plus rapide et confortable. Les taxis peuvent également emprunter des itinéraires variés pour éviter les bouchons sur les routes. Toutefois, la question de prix laisse souvent à désirer. Sans compter le nombre d’arnaqueurs qui n’hésitent pas à trafiquer leurs compteurs pour extorquer le maximum d’argent de leurs clients.

Des raisons suffisantes pour se tourner vers les VTC qui en plus, vous offrent la sensation d’avoir un vrai chauffeur privé. C’est ce que propose Eden Transports qui se spécialise dans les déplacements sur toute la région parisienne. En bonus, il vous propose toute une gamme de services adaptés à vos besoins de déplacements spécifiques.

Eden Transports
13-115, rue Danielle Casanova Saint-Denis9393200 FR 
 • 01 48 09 08 07

Vol à la tire : prudence dans les métros parisiens !

Selon le rapport du Parisien (édition du 1er avril 2019), le nombre de vols à la tire aurait augmenté de 33%. Un phénomène qui concerne particulièrement le réseau de métro francilien.

 

Vol à la tire : prudence dans les métros parisiens !

Depuis le début de l'année 2019, les vols à la tire ont explosé dans les transports parisiens

 

Ne pas se fier aux apparences

Des études rapportent que la plupart des voleurs à bord des métros sont des mineurs. Il arrive qu’un groupe de jeunes filles essaie de se fondre dans la masse pour dérober les voyageurs, notamment les touristes. Une chose est donc sûre, les malfaiteurs travaillent toujours à plusieurs. Certains voyageurs sont prêts à confirmer ce fait, reconnaissant les jeunes délinquants présents dans le métro du matin au soir.

La manière dont ils opèrent est tout à fait classique. Déjà, la plupart des pickpockets sont reconnaissables avec leurs grandes sacoches en bandoulière qui servent à transporter leurs larcins. Mine de rien, ils approchent rapidement leur cible et récupèrent tout ce qu’ils peuvent avant que les portes du wagon ne se referment. Parfois, les voleurs se bousculent dans la foule et glissent rapidement leurs mains dans les poches ou les sacs des voyageurs.

 

Les touristes sont les cibles principales

Aux yeux des pickpockets, les touristes sont des portefeuilles sur pattes. Il faut dire que ces voyageurs sont également les plus naïfs et les moins prudents. Qui plus est, des milliers de touristes affluent chaque jour dans la ville lumière pour découvrir ses mille curiosités. Toujours équipés de matériels high-tech (appareils photo, téléphones haut de gamme…) et de portefeuilles bien remplis, les touristes sont donc la proie idéale pour les voleurs à la tire.

Les pickpockets se camouflent très bien dans le paysage. Souvent, ils prennent l’apparence de touristes pour se fondre dans la foule. D’autres, plus malins, se déguisent même en policiers. A cet effet, prudence est de se méfier de tous ceux qui nous entourent. Mais pour plus de sécurité, mieux vaut éviter les transports en commun, notamment le métro. De plus, les trajets en sous-sol sont peu pratiques lorsqu’on veut découvrir la ville et profiter du paysage. Une raison suffisante pour se fier aux services d’Eden Transports, une alternative qui vous garantit confort et sécurité à un prix raisonnable.

Retrait de permis : l’éthylotest anti-démarrage comme alternative

En France 30% des plus graves accidents routiers sont dus à l’alcool au volant. Une chance que les préfets de France aient enfin trouvé une solution pour compenser ce fléau. En alternative à la suspension du permis, l’éthylotest anti-démarrage (EAD) est un moyen efficace d’évaluer le taux d’alcoolémie du conducteur, sans qu’il puisse prendre la fuite au cours du contrôle.

 

Retrait de permis : l’éthylotest anti-démarrage comme alternative

Ethylotest anti-démarrage : le véhicule sera bloqué en cas d'alcoolémie positive

 

Comment ça marche ?

L’instrument est directement relié au circuit d’alimentation du véhicule. Ainsi, le conducteur est obligé de souffler dans le boitier à chaque fois qu’il prend le volant. L’application de ce dispositif repose sur une décision judiciaire proclamée suite au contrôle d’un conducteur en état d’ébriété. Ainsi, le préfet autorise l’automobiliste à conduire en lui octroyant un permis à validité limitée et en lui imposant l’usage d’un véhicule équipé d’un EAD.

A noter que l’installation de ce dispositif doit être agréée par la préfecture. Quant aux frais d’installation, ils sont à la charge du conducteur. Par ailleurs, l’équipement doit faire l’objet d’une vérification annuelle au sein d’un établissement agréé. Autrement, l’EAD empêchera le véhicule de démarrer.

 

Pratique, mais insuffisant

Les statistiques sont encore élevées en ce qui concerne le taux d’accidents mortels dus à l’alcool au volant. L’application de l’EAD est encore loin de suffire pour limiter le fléau. En effet, les contrôles d’alcoolémie devraient être largement augmentés pour pouvoir baisser les statistiques. Cela permettrait d’éviter, entre autres, que des conducteurs imprudents continuent de semer la pagaille sur les routes et de mettre en danger les autres ainsi que leur propre vie.

Ainsi, on n’est jamais à l’abri des chauffeurs ivres. Sauf si on décide de se déplacer via un moyen de transport sûr comme Eden Transports. Doté d’une équipe de professionnels, le service vous garantit sécurité, confort et sérénité.

Sécurité routière : le téléphone au volant, responsable de 10% des accidents

A la suite de la hausse du taux de mortalité routière enregistré en février, la sécurité routière a mis en place une campagne choc face à l’utilisation du portable au volant.

 

Sécurité routière : le téléphone au volant, responsable de 10% des accidents

L'utilisation du téléphone portable au volant multiplie le risque d'accident par 3

 

Une nouvelle campagne choc

La sécurité routière vient récemment de procéder au lancement d’une campagne choc face à l’utilisation du portable au volant. Celle-ci intervient alors que le nombre de décès sur les routes lié à ce phénomène est en hausse. Fidèle à sa stratégie de communication, la sécurité routière a misé sur des images fortes pour faire passer ses messages : un motard gisant par terre, une moto et une voiture qui se sont visiblement percutés de face et surtout quelques mots : "Vous direz à ses enfants que vous deviez vraiment répondre à ce sms".

 

Le portable au volant, un danger réel

Selon un responsable de l’association prévention routière, le portable au volant réduit la vigilance et la concentration du conducteur dans la mesure où celui-ci entraîne une distraction visuelle et auditive.

D’après les données fournies par cette association, la lecture d’un SMS contraint l’automobiliste à détourner ses yeux de la route durant 5 secondes. Le risque d’accident est alors multiplié par 23. Si par exemple le conducteur roule à une vitesse de 50km/h, en 5 secondes la voiture peut parcourir une distance de 70 mètres. Selon toujours le même responsable, le droit à la déconnexion devrait s’appliquer aux automobilistes afin que ces derniers ne soient pas forcés de répondre quand ils sont au volant.

Mais il ne faut surtout pas oublier que le problème concerne également les autres usagers de la route tels que les cyclistes, les motards ou encore les piétons qui se servent de leur portable même en étant sur la chaussée.

Aéroport Roissy : des perturbations à prévoir !

Depuis le 2 avril 2019, rejoindre l’aéroport Charles-de-Gaulle-Roissy devient une véritable galère. Les usagers du RER B en sont les principales victimes.

 

Aéroport Roissy : des perturbations à prévoir !

Eden Transports propose des navettes pour et venant l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle

 

Interruption du trafic dans la journée du mardi 2 avril 2019

Depuis la matinée du 2 avril 2019, une panne de signalisation en gare de l’aéroport Charles de Gaulle a  énormément perturbé le réseau du RER B. Cette interruption du trafic s’explique par « l’inondation des locaux techniques essentiels à l’exploitation ferroviaire », selon les termes de la SNCF sur son compte Twitter. Ainsi, il était impossible d’accéder à l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle en RER B jusqu’à mercredi.

On a également noté une interruption de la circulation du RER A entre Vicennes et Joinville-le-Pont, dans le Val-de-Marne. Cette perturbation serait causée par un défaut d’alimentation électrique au niveau de Fontenay-sous-Bois. En attendant, les passagers étaient invités à prendre les bus de substitution mis en place entre les stations concernées.

 

Autres perturbations à prévoir

D’autres perturbations sont à prévoir jusqu’à vendredi prochain. Depuis lundi, la circulation entre Aulnay-sous-Bois et l’aéroport Charles-de-Gaulle est interrompue à partir de 23 heures. Les raisons de cette interruption sont liées aux travaux effectués au nord de la ligne, un projet qui s’inscrit dans le cadre de la création d’une interconnexion du RER B avec la ligne 16 du Grand Paris Express.

Les voyageurs doivent également s’attendre à quelques perturbations durant le weekend, notamment au niveau de la ligne nord. Dans la semaine du 8 avril, la fermeture de la ligne se poursuivra à partir de 23 heures entre Aulnay-sous-Bois et l’aéroport Charles-de-Gaulle.

Pensez donc à organiser vos déplacements dès maintenant, car le RER B ne sera pas fiable avant un bon moment. C’est l’occasion de découvrir le service navette Roissy–CDG d’Eden Transports. Une alternative tout à fait fiable en termes de confort, de sécurité et surtout, de ponctualité.