Skip to content

Taxis : peu confortables pour les personnes à mobilité réduite (PMR)

Malheureusement en France, l’accessibilité des transports pour les PMR reste très médiocre jusqu’à présent, malgré les sonnettes d’alarmes émises par les usagers depuis des années. On est en 2018 et ce problème subsiste encore.

Jusqu'aujourd'hui, les transports en France reste encore inadaptés pour les personnes à mobilité réduite. Et c'est bien le cas des taxis. Heureusement que les VTC existent pour répondre à leurs besoins de confort et de sécurité
Les chauffeurs de taxi ne sont pas obligatoirement formé pour le transport des PRM.

 

Le combat continue…

Tout le monde se souvient certainement de Sonia Sammou, la maman d’une petite fille souffrant de handicap physique qui avait dénoncé en 2013 ce problème de transports adaptés aux PRM via une proposition de loi adressée aux élus. Sa fille Lina, âgée de 9 ans à l’époque, souffre du syndrome d’Angelmann, une maladie génétique rare qui entraine un retard intellectuel, physique et moteur.

Pour ses consultations chez OHS ou ses rendez-vous chez le kiné, la petite fille et sa mère prennent très souvent des taxis.  Mais un jour, Sonia la découvre « avachie à l’arrière d’un taxi seulement maintenue par une sangle au niveau du bassin ». C’est à cet instant là que la maman réalise à quel point le transport des handicapés et des enfants en taxi dans l’Hexagone souffre d’une grande « vide juridique ».  Ce qui l’a poussé à lancer la fameuse proposition de loi. Malheureusement, aucun de ces élus n’a eu de vrais impacts sur ce problème. Ainsi, Sonia avait décidé d’aller plus loin en lançant une pétition sur internet où elle va recueillir plus de 22.000 signatures, dont des chauffeurs de taxi qui « reconnaissent un problème de formation ». Mais jusqu’aujourd’hui, ce manque de transport adaptés aux PMR est toujours une réalité.

Quelles solutions pour les PMR ?

Heureusement que Eden transports est là pour combler ce besoin de confort et de sécurité chez les personnes à mobilité réduite. Ce spécialiste du VTC, reste toujours à la disposition de ses clients à tout moment, à savoir 24h/24. De plus en plus sollicitée par les Français, cette alternative leur permettra de profiter d’un service d’accompagnement approprié aux PMR.

En effet, le transport de personnes à mobilité réduite nécessite une parfaite maîtrise de la conduite adaptée à leur sensibilité et à leur état. À part son usage d’une voiture spécialement équipée , il est donc important d’avoir un conducteur préalablement formé. Le chauffeur joue donc à la fois le rôle de conducteur et d’accompagnateur de ces personnes qui ont des difficultés à se déplacer à cause d’un accident, d’une maladie ou de l’âge. Et d’une manière générale, les chauffeurs de taxi ne sont pas formés à ce genre de situation.