Skip to content

Transport de personnes : la surveillance du parc auto

Le suivi du parc automobile se pratique dans n’importe quel type d’entreprise. Mais elle est encore plus importante dans celles qui travaillent le transport de personnes. De cette activité dépendent la disponibilité des véhicules, la sécurité des passagers et la limitation des dépenses.

La gestion de la flotte automobile est garant de la pérennité de l'activité de l'entreprise de transport. Cette tâche est aujourd'hui facilitée par le digital.
La flotte doit être surveillée régulièrement.

Optimiser la gestion de la flotte

Le choix du type de véhicule et du modèle influe sur la consommation de carburant, les émissions de CO2, le coût des entretiens ainsi que la Taxe sur les Véhicules de Société (TVS). Il ne faut donc pas hésiter à comparer avant de prendre des décisions. L’idée est ensuite de garder une constance. Pour cela, rien ne doit être négligé : financement, maintenance, le personnel et l’usage carburant.

L’idéal aujourd’hui, c’est d’investir dans un système de géolocalisation. Ce dernier permet de localiser les voitures en temps réel, de gérer l’itinéraire et de suivre le comportement du conducteur. Les données fournies peuvent être utilisées immédiatement ou ultérieurement.

Contrôle et maintenance des véhicules

Chaque véhicule de l’entreprise doit faire l’objet d’inspections régulières pour qu’une sécurité maximale soit garantie. La mise en place d’un programme de maintenance ne peut être que bénéfique en réduisant les coûts et en améliorant la sécurité du conducteur, des passagers et usagers de la route.

Quelques points techniques doivent être contrôlés. Premièrement, il faut vérifier l’état des pneus : usure, pression. Les éléments de signalisations doivent aussi être en bon état de marche puisqu’ils signalent votre présence et révèlent vos intentions aux autres usagers de la route : clignotants, feux de stop, feux de croisement, feux de recul, etc. La vérification du niveau des liquides est également indispensable : huile moteur, liquide de frein, liquide de refroidissement, etc. Enfin, il faut veiller à ce que le pare-brise soit en bon état et que les essuie-glaces fonctionnent bien.

Pour diminuer le coût des maintenances et des réparations, les pièces de réemploi se présentent comme des alternatives aux pièces neuves. Il est désormais possible de connaître précisément le véhicule, origine de la pièce.