Skip to content

Transport en hiver : la sécurité avant tout !

Les conditions de déplacement sont difficiles en hiver. Avec la neige et le verglas, les risques d’accident augmentent considérablement. Il est donc primordial de penser à la sécurité de tous les passagers, avant et durant le trajet.  

L'hiver est de nouveau à nos portes, conduire devient un parcours du combattant pour certains. Il faut donc bien se préparer avant de prendre le volant.
Sur les routes, la prudence est de mise en hiver.

Prudence sur les routes enneigées

Chaque année, les accidents matériels augmentent jusqu’à 75% à cause de la neige sur les routes. Par contre, les accidents mortels diminuent car les conducteurs deviennent plus prudents à cette période. Mais on n’est jamais à l’abri d’un accident si l’on n’est pas habitué à conduire sur le verglas, donc l’idéal serait de se laisser transporter par des professionnels.

Avant de prendre la route, n’oubliez pas de vous préparer et de préparer votre voiture. Parmi les équipements indispensables figurent les pneus d’hiver. Ces pneus spécialement adaptés à la neige et au verglas peuvent arrêter une voiture lancée à 80km/h sur une distance de 70 mètres, pour les pneus classiques, il faut compter 112 mètres. Le liquide lave-glace est aussi très important et surtout, il ne faut pas oublier de vérifier les vitres et les feux.

Conduire sur la neige

Les risques de dérapages sont considérables lorsqu’on conduit sur la neige. Dans ce cas, les coups de frein sont à éviter, surtout lors d’une descente, sinon la voiture va perdre son équilibre. Mieux vaut utiliser le frein moteur, débrayer et braquer le volant vers la route.

Il faut démarrer progressivement, le mieux est de commencer en seconde. Une fois lancé, vous devez conduire en dessous de 50km/h en faisant attention pour que vous voyez et soyez vu par les autres usagers grâce aux feux de croisement et aux feux de brouillard avant et arrière. La distance de sécurité entre les véhicules doit être supérieure à la normale.

Enfin, n’oubliez pas de laisser la priorité aux chasse-neiges et les engins de salage. Vous pouvez aussi les suivre pour diminuer les risques de glissement.