Un récent sondage publié avant le chassé-croisé des vacances d’été a indiqué qu’un automobiliste français sur trois jette ses déchets par la fenêtre de sa voiture.  

Selon une étude, un Français sur trois ont la mauvaise habitude de jeter leurs déchets par la fenêtre de leur véhicule.

20 % estiment qu’abandonner sur la route des emballages alimentaires est sans graves conséquences.

 

Une mauvaise pratique 

Dans l’Hexagone, les bords de routes sont très souvent jonchés de restes d’aliments, de mouchoirs, de chewing-gum,  des boîtes ou encore des sachets en plastiques. La raison : un conducteur français sur 3 jette ses déchets par la fenêtre de sa voiture. C’est d’ailleurs le résultat d’une récente étude Ipsos (commandée par les autoroutes Vinci) sur les pratiques environnementales des automobilistes sur la route des vacances.

Mais  ces conducteurs tentent de minimiser leur mauvaise habitude pour se « déculpabiliser » : selon la même étude, 18 % des Français considèrent que jeter un mégot par la fenêtre d’un véhicule est un geste sans conséquences graves. De même, 20 % des interrogés estiment qu’abandonner sur les routes des emballages alimentaires est aussi sans risque important.

Un geste dangereux sur les routes

Les statistiques fournies par Ipsos révèlent aussi que les Français sont nettement moins soucieux de trier leurs déchets, puis de les jeter par la fenêtre du véhicule, lorsqu’ils partent en vacances. Selon cette étude, seuls 67 % des automobilistes pratiquent le tri des déchets sur les aires d’’autoroutes, contre 89 % dans la vie de tous les jours. Et ce malgré la présence de trieurs sur les haltes routières.

En effet, la plupart des Français savent bien que les jets de déchets par la fenêtre de son voiture peut avoir de graves conséquences aussi bien en matière d’environnement et termes de sécurité routière.  En effet, 70 % d’entre eux estiment que ce geste augmente considérablement le risque de pollution des sols et de l’eau, de dégradation du paysage, d’exposition du personnel ramassant les déchets à la circulation, ou d’accidents pour d’autres voitures. Bref, abandonner ses déchets sur les routes est une dangereuse pratique à éviter.