Actualités

Les actus qui font choisir Eden Transports !

Grève SNCF : des perturbations en vue demain jeudi 19 juillet

Suite au préavis de grève du 19 juillet annoncé récemment par la CGT, les usagers devront de nouveau s’attendre à des perturbations sur les rails de l’Hexagone dès ce soir. Les prévisions de trafic seront connues ce mercredi vers 17 heures.

La CGT poursuit la grève demain jeudi 19 juillet, puis le vendredi 27 juillet.

Le trafic sera de nouveau perturbé demain jeudi 19 juillet.

 

Une mobilisation toujours pénalisante

Comme elle l’avait annoncée, la CGT organisera demain une grève au niveau national. Pour cela, elle appelle les cheminots de la SNCF à rejoindre la mobilisation ce jeudi 19 juillet, jour de la négociation entre les syndicats et le patronat pour parler de la convention collective.

Ce mouvement se fera sans Sud-Rail qui a préféré "ne pas s'associer au niveau national", tout en laissant à ses militants la liberté de participer ou non à la grève au niveau local, d’après Bruno Poncet, secrétaire fédéral de ce 2ème syndicat de la Compagnie.  S’il est certain que le trafic sera perturbé, la liste des lignes concernées ne sera connue que ce mercredi 18 juillet, à partir de 17 h. Bien que la grève soit moins importante que lors des mobilisations précédentes, les usagers en subissent toujours les conséquences.

Prochaine grève le 27 juillet

Alors que La CGT se prépare à cette grève du 19 juillet, elle a aussi annoncé la prochaine date : le vendredi 27 juillet,  jour de réunion du conseil de surveillance de la SNCF et de publication des résultats financiers 1er semestre. Par ailleurs, d’autres mobilisations sont prévues en août et en septembre, a indiqué Laurent Brun, SG de la CGT. "On l'annoncera au fur et à mesure", a-t-il souligné.

Et comme il l’a toujours réitéré : "pas de point final tant qu'on n'a pas les garanties qu'on a demandées". Rien n’est donc sûr quant à date exact de la fin de la grève.  Ainsi, les usagers de la SNCF devront s’organiser autrement pour arriver à destination en optant pour une alternative comme Eden Transports, société spécialisée dans le VTC. Cette solution trouve grâce aux yeux des usagers, puisqu'il suffit de faire une réservation en ligne pour profiter de ce service.

Eden Transports
13-115, rue Danielle Casanova Saint-Denis9393200 FR 
 • 01 48 09 08 07

Les Bleus sur les Champs-Elysées : des lignes de métro fermées ce lundi

L’équipe de France sera attendue sur les Champs-Elysées aujourd’hui pour célébrer son nouveau titre de  Champion du monde de football 2018. Ainsi, par souci de sécurité, la RATP décide de fermer plusieurs stations et lignes de métros ce lundi.

Des fermetures dès 12 heures

Les Bleus, champion du monde de football 2018, descendront ce lundi sur les Champs-Elysées, à Paris, et seront ensuite reçus par le Président Emmanuel Macron à l’Elysée. Ainsi, par mesure de sécurité, la RATP fermera 9 stations et 7 lignes de métros dès environ 12 heures, même si l’arrivée de l’équipe nationale sur les Champs-Elysées n’est prévue qu’à 17 heures.

« En raison des festivités à l'occasion du retour de l'équipe de France de football, certaines stations de métro seront fermées à la demande de la Préfecture de police, dès 12 heures. Leur réouverture s'effectuera sur son instruction», a précisé le responsable.

Les lignes concernées

De ce fait les métros concernées sont les lignes 1 (Argentine, Tuileries, George V, Charles de Gaulle Etoile, Champs-Elysées Clemenceau, Franklin D.Roosevelt et Concorde.), ligne 2 (Charles de Gaulle Etoile.), ligne 6 (Charles de Gaulle Etoile et Kléber.), ligne 8 (Concorde.), ligne 9 (Miromesnil et Franklin D.Roosevelt.), ligne 12 (Concorde.), ligne 13  (Miromesnil et Champs Elysées Clemenceau.) ainsi que le RER A (Charles de Gaulle Etoile)

Et comme l’a annoncé la RATP, l’heure exacte quant au retour à la normal du trafic n'est pas encore connue, puisqu'elle dépend de l’évolution de l'événement. Par conséquent, les usagers devront recourir à d’autres alternatives comme Eden Transports pour aller aux Champs-Elysées.

Fête nationale : quelle solution pour se déplacer à Paris le 14 juillet ?

En raison notamment du traditionnel défilé militaire et du feu d'artifice pour la fête nationale, les déplacements sur Paris seront compliqués samedi 14 juillet. Mais il ne faut pas paniquer si tôt, car les idées ne manquent pas pour profiter pleinement de cette journée unique.

Tous les usagers de la route à Paris devront prendre les mesures nécessaires samedi 14 juillet., car la circulation sera compliquée.

La circulation sera compliquée sur Paris ce samedi 14 juillet, fête nationale.

 

Une circulation difficile

Avant samedi, il est déjà compliqué de se déplacer en voiture comme à pied sur Paris, et surtout aux  Champs-Elysées et ses environs, en raison des répétitions pour le défilé. Les véhicules ne seront plus autorisés à stationner dans les rues aux alentours de cette zone à partir de ce vendredi 13 juillet à 15 h. Et comme chaque année, une bonne partie du quartier des Champs-Elysées sera sécurisée par la préfecture de police de la Capitale.

Pour les bus, les métros ainsi que le RER, la RATP compte prolonger les horaires de 1h 30, avec des arrivées au terminus à 2h 15 du matin. Mais malgré les mesures prises par les transports en commun pour réduire les perturbations de l’ensemble du trafic, les usagers doivent rester sur leurs gardes : plusieurs stations seront totalement ou partiellement fermées, en fonction des programmes prévus pour la journée de fête.

 

Quelles solutions ?

Ainsi comme chaque 14 juillet, c’est le même souci à Paris : la circulation devient très compliquée et peut rendre « fous » les usagers de la route. Mais Eden transport pense justement presque à tout et propose toujours à ses clients (et futurs clients) des prestations sur-mesure tenant compte de l'état du trafic routier. En effet, pour éviter les mauvaises surprises, l’équipe de cette entreprise spécialisée s'en tient au courant en temps réel, non seulement à Paris, mais dans toute l'île-de-France.

Ainsi, quoi de plus intéressant qu’une balade en voiture en région parisienne pour célébrer le 14 juillet. En plus, il est possible d’y ajouter une bonne touche de romantisme avec une soirée où on pourra aussi, par exemple, admirer Paris la nuit.  Il suffit d’effectuer une réservation en ligne pour profiter de ce service de VTC.

Musée de l’Armée : un monument à visiter !

L’hôtel national des Invalides, situé 129, rue de Grenelle dans le  VIIe arrondissement de Paris, héberge depuis plus de 100 ans le musée de l’Armée. Ce musée compte parmi les plus importants musées d’histoire militaire dans le monde et s'inscrit parmi les monuments à visiter incontestablement dans la capitale.

 

Musée de l’Armée : un monument à visiter !

Musée de l’Armée : comment s'y rendre ?

 

Pour la petite histoire

Le musée de l’Armée a vu le jour en 1905. Cet établissement est né de la fusion entre deux musées : le musée historique de l’armée (créé en 1896) et le musée d’artillerie (créé en 1871). Le musée de l’Armée bénéficie au total près de 8000 m² de surface d’exposition. Il compte 7 espaces majeurs et présente une riche diversité d’œuvres couvrant de très larges périodes. Parmi les collections les plus remarquables figurent les armes et armures anciennes datant du XIIIe-XVIIe siècle.

Le musée de l’Armée compte également un certain nombre de départements thématiques et chronologiques. Les cabinets insolites abritent des figurines et des modèles d’artillerie ainsi que des instruments de musique. Enfin, l’Historial Charles de Gaulle propose de retracer tout en image le parcours de cet homme qui est entré dans l’histoire. Au cas où les visiteurs décident de venir au musée, celui-ci reste ouvert du 1er Avril au 31 Octobre (de 10h jusqu’à 18h) et du 1er Novembre au 31 Mars (de 10 h jusqu’à 17h). Par contre, l’établissement ferme au public le 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

 

Les moyens de transport pour venir au musée

Pour s'y rendre, les visiteurs peuvent prendre le RER C qui les conduit directement à la gare des Invalides  ou la ligne 13 du métro. Certes, s’il s’agit là d’une solution pratique mais il faut reconnaître que le service au niveau des transports en commun est aujourd’hui de plus en plus décrié par les usagers. En cause, les nombreux retards et annulations qui leur font perdre un temps précieux. De plus, les usagers sont souvent exposés à de multiples désagréments dont l’insécurité, l’entassement des voyageurs, la température, la fatigue et la station debout...

Dans ces conditions, se déplacer en taxi parait  plus judicieux. Oui, mais à quel prix ! En effet, les taxis coûtent souvent chers en raison de leur tarifs établis au kilométrage. La meilleure solution c’est de faire appel à Eden Transports. Cet expert œuvrant dans le secteur du transport offre des prestations sur-mesure qui conjuguent qualité et savoir-faire. Avec Eden Transports, les déplacements sont plus confortables, sécurisés et à moindre coût. Le prix de la course est déterminé à l’avance vous épargnant ainsi les mauvaises surprises une fois arrivé à destination. Enfin, la société propose également un service d’exception dédié aux VIP.

Limitation de vitesse à 80 km/h : entrée en vigueur le 1er juillet

Depuis le dimanche 1er juillet dernier, la réduction de la vitesse autorisée de 90 à 80 km/h est entrée en vigueur dans tout l'Hexagone. Et puisque le nouveau dispositif n’est pas censé résoudre à lui-seul le problème de la mortalité routière, plusieurs autres mesures l’accompagneront également…

 

La limitation de vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires en France entre en vigueur le 1er juillet. Ainsi, les forces de l'ordre se montreront plus dures pour assurer le respect de ce nouveau dispositif.

Les forces de l'ordre se montreront sévères quant à quant l'application de la mesure.

 

En cas d’infraction ?

L’abaissement de la vitesse maximale autorisée sur les routes secondaires de 90 km/h à 80km/h est entrée en vigueur depuis le 1er juillet 2018. Bien sûr, certains approuvent la mesure, d’autres s’y opposent, mais tous ceux qui commettent une infraction de vitesse vont, sans exception, en payer les frais.

Dans les faits, avec la prise en compte des marges d'erreur, un PV pour excès de vitesse sera délivré si l’automobiliste dépasse réellement la limite des 85 km/h. C’est le cas si l’excès de vitesse est observé par radar fixe. Mais si la vitesse est constatée par radar mobile, le procès-verbal ne sera dressé qu’au-delà de 90 km/h.  En effet, le contrevenant qui continue à rouler au-delà de la limite autorisée encourt un retrait de 1 point sur son permis. L’amende, quant à elle, varie de 45 euros à 375 euros, en fonction de l’abaissement de vitesse maximale applicable au moment de l’infraction.

 

Des mesures d’accompagnement plus sévères

À ce nouveau dispositif s’ajoutent aussi d’autres mesures d'accompagnement visant à limiter les risques d’accidents sur les routes. Ainsi, dès mi-juillet, une mesure permettra aux conducteurs au taux d’alcoolémie délictuel de garder leur permis à condition que leur véhicule soit doté d’un éthylotest anti-démarrage (EAD). Les forces de l’ordre se montreront également sévères concernant le téléphone au volant qui reste un des premières causes d’accidents mortels en France. Par ailleurs, des bandes de visualisation seront aussi installées 5 mètres avant les passages piétons. Ainsi, les autorités préviennent qu’elles ne toléreront pas les infractions sur les routes, puisqu’aucun conducteur n’est censé négliger ou ignorer cette limitation de vitesse.

Mais pour éviter d’être verbalisés aux moindres erreurs et pour limiter les risques d’accidents, bon nombre d’automobilistes préfèrent plutôt recourir à une autre alternative plus pratique et plus sure :  Eden Transports. Il s’agit d’un service de transport avec chauffeur qui s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises souhaitant profiter d’un déplacement confortable et rassurant. Pour recourir à ces prestations personnalisées, il suffit de faire une réservation en ligne à l’aide d’un simple formulaire.